top of page

SEMINAIRE INTERNATIONAL DE JODO ET DE BATTODO

Dernière mise à jour : 15 mai

Dijon Samedi 20 et Dimanche 21 avril.



Notre maintenant traditionnel et annuel séminaire Jodo - Battodo s’est donc déroulé comme prévu le week-end dernier dans la magnifique salle de sports de l’université de Dijon. Certes un peu froide cette année…

 

Vivien Dioux, l’un des Senseï dijonnais, et ses disciples firent des merveilles au niveau de l’organisation ! Encore merci à toutes et tous…

 

Le samedi nous étions 29 et le dimanche 30 à en découdre avec des partenaires et/ou des pailles ! Trois disciples français étaient absents mais bien excusés et quatre n’avaient pas été retenus. D’après les retombées, l’an prochain nous devrions être plus d’une quarantaine de présents.

 

Les entités suivantes étaient représentées : Duc Shinkido, Tenshin Kagé Ryu Battodo, Association Arts Martiaux Traditionnels, Shobukan Hombu Dojo, Aoyama Dojo, Shobukaï Dojo, Association Budo Traditionnel, Kukaïkan Dojo, Ryu no Tori Dojo, Association Européenne de Battodo.

 

Nos amis allemands avaient eu des velléités de venir mais leur Senseï principal est assez sérieusement malade, tout comme le Senseï principal en Italie. Ce à l’instar de Jean-Marc Georges Senseï du Butokukan Dojo de Strasbourg. Donc meilleure santé et prompt rétablissement à tous les trois. Sinon nos amis autrichiens, eux, ont participé à un Taïkaï Jodo Open en Suisse avec les brillants résultats suivants :   Wanjung deuxième en Shodan, Anna première en Sandan et Thomas Winter Senseï troisième en Godan… Félicitations à tous mais, pour nous tous, le Shiaï est très loin d’être la finalité en Jo !

 

Au programme du Jodo : après les très nombreux éducatifs spécifiques au Jo, renforcement du Té no Uchi, de la Tsuka no Nigiri Kata, du Shiméru, enfin du contrôle parfait des coupes, des Tsuki comme des différentes frappes. Puis Kihon (Tandoku Dosa) seul et pour certains avec un partenaire (Sotaï Dosa). Systématisation des douze Kata du Sété Jo et de nouveau pour certains, de nombreux Kata du Shindo Muso Ryu Jojutsu. Tout cela avec beaucoup de Ken Gaku ! En effet l’on apprend énormément en regardant attentivement les autres pratiquer…

 

Au programme du Battodo : là aussi éducatifs spécifiques, renforcements divers, pratique, en fonction des niveaux de chacun, des Kata officiels du Tenshin Kagé Ryu Battodo. Le dimanche matin coupes systématiques de pailles roulées (en Tatchi Waza et en Suwari Waza), là beaucoup nous ont surpris par la qualité de leurs différentes coupes ! Seul le Zanshin doit être plus travaillé… mais les Kiaï aussi (bouche presque close…). Qui peut le plus peut le moins.

 

Au niveau de l’organisation pratique nous avions quatre Kiri Daï pour les Tatchi Waza et un pour les différentes Suwari Waza (Seiza et Taté Hiza). De plus chaque plot de coupes était surveillé par un Senseï : la sécurité, toujours la sécurité en Battodo!

 

En final du stage, passage de grades Dan du Shodan au Sandan. En voici les résultats : deux Shodan reçus, un Nidan reçu et aucun Sandan reçu ! Félicitations à tous les récipiendaires. Mais attention dans les Budo authentiques : il faut toujours se fixer une montagne plus haute ! L’étude n’a jamais de fin.

 

Au niveau de la restauration, royal repas chinois et chez nos amis des Trois Brasseurs. Sans oublier le plus que sympathique pot final dans le Dojo.

 

Le stage était donc dirigé par Jean-Pierre Réniez Shihan assisté de Chantal Fougeray et de Jean-Marc Billaudeau Senseï. Mais de nombreux autres Senseï accompagnaient leurs disciples et donnèrent un bon coup de mains.

 

Enfin et pour conclure merci à tous les Senseï présents comme tous à leurs disciples et rendez-vous l’an prochain sans faute…

 

Mais auparavant rendez-vous au stage de printemps puis d’été au Shobukaï Dojo à Sainte-Foy, ainsi qu’au stage international de juin en Autriche, très exactement dans la belle ville de Graz. Là avec nos amis Anglais, Hongrois, Allemands, Français, Italiens, Belges et bien sûr Autrichiens. Puis, enfin, dans les différents stages de rentrée en septembre ce à droite comme à gauche.

 

La commission Communication




Stagiaires et Senseï posent derrière la photo de Matsumura Shigéhiro Senseï.




Toute première coupe (réussie !) pour la jeune Elisabeth sous le regard attentif de Lionel Putot, son Senseï !




Ci-dessus la pratique intensive des Kihon du Sété Jo en solo (Tandoku Dosa)…




Cette fois la toute première coupe pour Anaïs, toujours devant Lionel !

Nos féminines promettent et s’impliquent très fort…




Ici pratique des éducatifs spécifiques du Tenshin Kagé Ryu Battodo.




Remise officielle du diplôme de Kyoshi à Jean-Marc Billaudeau (déjà Nanadan de Battodo) et du Yondan de Battodo à Gil Lavillaureix.  

Toutes nos félicitations.




Repas en commun bien mérité avec, entre autres, Chantal, Jean-Marc, Jean-Pierre et Vivien Senseï qui essaye de se montrer derrière JMB !

En face de Chantal, Maurice Lacombe Senseï le fondateur du Shinkido Dojo.

Comments


bottom of page